Les infrastructures

Une situation idéale

Mon écurie est située en plein cœur du centre d’entraînement de Chantilly, un site unique de 1.900 ha qui jouit d’une renommée internationale. Cette situation idéale me permet de bénéficier d’infrastructures de très haute qualité. Grâce à une diversité incroyable de pistes en sable, gazon ou polytrack, c’est un vrai plaisir de planifier chaque jour le travail de mes chevaux.


Le travail quotidien a lieu sur la mythique piste des Lions et ses 4 km de ligne droite. Je veux que mes chevaux effectuent leur exercice de base de façon la plus détendue possible, dans cet environnement paisible, plutôt que sur les pistes plus utilisées comme celles des Aigles.
Pour les travaux plus sérieux, je choisis parmi les nombreuses pistes en herbe. Ligne droite, corde à droite, corde à gauche, sur n’importe quelle distance : je trouve toujours une piste adéquate avec un sol parfait. C’est l’un des avantages inestimables d’être installé à Chantilly. Les pistes de l’hippodrome sont également une possibilité et représentent une occasion parfaite pour donner une première expérience d’un champ de courses aux poulains.


La piste tout temps, qui offre le même sol que celui de Deauville, est très appréciable pendant les mois d’hiver. J’utilise aussi une piste de 1.200 mètres en polytrack pour mes 2ans qui commencent l’entraînement, car c’est une surface moins pénible que le sable.
L’écurie principale se compose de 35 boxes, elle communique avec une écurie annexe qui offre la même capacité. Après les courses, les chevaux peuvent se détendre dans deux paddocks en sable, que j’utilise aussi pour entretenir le moral des chevaux de retour à l’entraînement après une blessure.

Chantilly est le centre d’entraînement leader en France situé au cœur d’une forêt de plus de 6.000 ha. Il offre 120 ha de pistes en gazon et 120 km de pistes en sable sur plusieurs sites d’entraînement, comme les fameux terrains des Aigles et des Lions. Ce complexe doit son succès à la qualité naturelle des sols et sous-sols, mais aussi à l’entretien méticuleux des pistes par une équipe de plus de 70 personnes. Les pistes en sable sont hersées de trois à dix fois par jour, et régulièrement arrosées l’été, alors que les gazons sont l’objet de toutes les attentions pour garder le sol dans un état parfait. 

De Cagnes et Deauville, à l'Italie, l'Allemagne, la Suède, Dubai et les Etats-Unis

Depuis mes débuts, je suis fidèle au meeting de Cagnes-sur-Mer, qui a lieu en janvier et février. Le climat particulièrement doux de la région est très profitable aux chevaux à cette période de l’année, et c’est pour cette raison que j'y laisse mes pensionnaires les plus aptes à courir sur la Côte d’Azur pendant six semaines. Ils en reviennent toujours avec un nombre intéressant de succès.

En août, Deauville est aussi un lieu idéal pour entraîner et courir car il n’y fait pas trop chaud. Je me sers aussi de la plage pour redonner moral et condition à mes chevaux d’âge.

Tout au long de l'année je m’intéresse aux engagements à l’étranger, à chaque fois qu’ils semblent intéressants pour mes chevaux. C’est ainsi que les chevaux de l'écurie ont été gagnants ou placés de courses principales dans la plupart des pays européens (Allemagne, Italie, Suède) mais aussi aux Etats-Unis et à Dubaï.